Darwin, ville miraculée..

21/11/2006 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Darwin est une ville enthousiaste, dynamique qui ne souffre visiblement pas de son isolement.. Les édifices à l'origine de sa création du début du siècle restent peu nombreux à cause de 2 évènements majeurs qui auraient du anéantir cette ville complêtement..

Le premier est la 2ème guerre mondiale car Darwin servait de base militaire pour les Alliés et fut de ce fait bombardé pas moins de 64 fois pas les avions japonais..

Le 2ème évènement tragique fut le cyclone Tracy qui dévasta 70% de la ville la veille du jour de noël en 1974, les vents soufflaient alors à plus de 280 kms !

Malgré cela, cette ville a su rebondir et reconstruire un environnement agréable et moderne.. Elle vit au rythme de ses touristes et de ses backpakers mais surtout selon 2 saisons très distinctes : le Dry (sec) de avril à septembre, bondé de touristes car le temps y est le plus agréable et le Wet (humide) de octobre a mars où la chaleur et l'humidité peuvent parfois être insupportables..

Les magasins restent accessibles en soirée (le supermarché Coles est même ouvert 24h/24, 7j/7 !!) et chaque jour de la semaine est le théatre d'un centre ville animé et convivial..

En fin d'après-midi, les terrasses de café très nombreuses sur l'artère principale battent leur plein à coup de tournées et d'happy hour alléchants.. Les gens semblent détendus et aiment fêter comme il se doit l'approche du week end, soulagés de finir leur semaine de travail. On y distingue une vraie joie de vivre malgré son extrême isolement.

Seul ombre au tableau, Darwin ne possède pas de lagon ou de plages artificielles pour se baigner et rafraichir, les plages naturelles sont en effet inutilisables et impratiquables (pas de filet anti-méduses ou de nettoyage de bord de mer) et c'est tout le problème.. Il fait en effet très chaud mais surtout très très humide !

Le Territoire du Nord est décidement un lieu à part, un lieu où les distances sont très importantes, où le medecin se déplace en avion, où les enfants suivent leur cours par radio, où on utilise des motos ou des hélicoptères pour rassembler le bétail.. Son climat tropical peut passer du jour au lendemain de la sécheresse à l'inondation..

C'est donc avec un certain plaisir la journée et beaucoup d'appréhension le soir que nous restons une petite semaine avant de partir enfin pour la côte ouest..

En effet, les nuits sont réellement éprouvantes à cause de la chaleur, tous les backpakers ou voyageurs dormant à la belle étoile souffrent énormément à tel point que certains d'entre eux préfèrent dormir dehors sur la pelouse ou sur le capot de leur voiture ! Véridique...

Et je ne vous parle même pas des insectes et autres moustiques qui ne lachent pas leur proie de toute la nuit et peuvent transformer votre nuit en un véritable film d'horreur..

A cela s'ajoute une humidité si opressante que la respiration est très difficile et nous en profitons pour remercier l'aide inattendue d'une aborigène venue nous apporter son aide au delà de toute probablilité..

Merci Hoppie............................... Prenez soin de vous.......................................



Etapes :
Darwin
Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :