Le parcours du combattant..

08/06/2006 - Pays : Australie - Imprimer ce message

C'est un véritable chemin de croix que celui de trouver un job quand on est pas cuisinier, électricien ou charpentier de formation..

Hé oui, le paradoxe dans cette recherche c'est que même pour faire les ménages ou servir dans un fast food il faut beaucoup d'expérience, des références et une garantie de rester dans le coin au moins 4 à 6 mois.. incroyable !

En une semaine, nous aurons donc déposé nos CV à plus d'une vingtaine de bars & restaurants en prenant soin de 'légèrement' les adapter aux emplois visés..

Mais surtout, et là je crois qu'on est en course pour les records, nous nous sommes inscrits à plus d'une vingtaine d'agences intérim avec des situations toutes aussi rocambolesques les unes que les autres.. Et cela sans parler des appels telephoniques pour répondre aux annonces du courrier mail local ou des annonces web se soldant souvent par un échec par manque d'expérience dans des petits jobs aussi simples que le travail à la chaine dans les factories..

Le shéma de départ est simple, on trouve l'adresse, on monte (toutes les agences sont à l'étage dans les immenses immeubles du centre ville) et on arrive motivés, souriant en déposant notre CV..

Mais le résultat est souvent similaire, parfois désespérant, décourageant, drôle, incompréhensible, amusant, motivant, touchant même..... et parfois aussi le miracle arrive !

C'est en ce jeudi 8 Juin (déjà!) que nous avons enfin à force de courage et de harcelement réussi à passer le cap des formulaires interminables (je donne environ 25 fois mon nom par agence) et à obtenir la fameuse 'orange card', sésame d'un avenir meilleur..

C'est au bout d'un interminable entretien de 3h !! qui devait durer 30 mns (la notion de tps est différente ds les agences intérim australiennes) que nous avons enfin obtenu une 1ère chance et un 1er job mercredi prochain comme serveur au grand Stadium de Brisbane !

Ouf... petit soulagement donc même si la cueillette des fruits (picking) ou autre travail la nature permet de se faire pa mal d'argent assez facilement mais dans des conditions plus difficiles..

Nous aborderons donc le we plus sereinement pour l'ouverture de la world Cup ! Et oui, difficile d'y echapper ici car c'est une véritable folie cette coupe du mode..

A cela 2 raisons : la 1ère est que les anglais très nombreux ici sont de véritables fanatiques de football et de bières et mettent donc au diapason le moindre pub du centre ville, la 2ème est que l'Australie est qualifiée pour la 2ème fois seulement de son histoire depuis 1974 et les australiens passionnés de sport trouvent un certain intérêt à se mesurer à d'autres pays dans une grande compétition autre que la coupe du monde de rugby.

A très bientôt, nous partons acheter quelques Tooheys pour l'occasion !

 

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par jeff
Le 11/06/2006 à 07:36:46
For me I would like to seat down at the table there which is not yet at shadow part but if you could move the ombrella closer it should be perfect. Then bring me a glass of water with a strow first with the wine list. I'd like the water served with some ice cubes. Just put 3 rocks in it otherwise it will be too cold and I don't like it. Euh, don't forget to bring some tissues; I use tissue to handle the glass with care and protect the cream I put on my fingers. With a green hashtray please; green is my favorite color. Thanks !


Laisser un commentaire