Moreton island

30/08/2006 - Pays : Australie - Imprimer ce message

La première des activités que nous avons pré-reservée avec la barrière de corail et les withsundays est Moreton island, une ile accessible depuis brisbane, réputée pour sa nature sauvage très dense et sa conduite sur les dunes de sables .. Mt Tempest est d'ailleurs la plus haute dune de sable côtiere du monde culminant à près de 300m..

Mais le départ en ce lundi 28 août fut pour le moins cahotique pour ne pas dire catastrophique..

En effet, la pluie ayant fait des ravages toute la nuit précédente, nous decidons val et moi de reporter le séjour grâce à nos billets 'open' pendant une durée de 6 mois.. Je me rend donc au lieu de RDV à 7h30 le matin, le van garé en vrac pour prévenir le guide sur notre lieu de rendez-vous de notre report..

Malheureusement, le guide arrive très en retard, il me dit alors que ce report implique un supplément de 200$ par personne pour un forfait qui nous avait couté après moultes negociations 262 $... Impossible donc de reporter !

Il me laisse alors dans sa grande bonté un délais de 10 mns pour revenir au van, prévenir val restée endormie dans la voiture, faire nos bagages, se changer, se garer correctement et revenir ensuite au lieu de depart.. Un challenge à peine difficile d'autant que le type s'avère peu coopératif..

J'attaque donc un sprint au milieu du Transit Center de brisbane -probablement un record- pour regagner le van et prévenir val qui ne comprend réellement ce qui se passe qu'au bout de quelques minutes me voyant m'agiter comme un fou pour faire les sacs >> serviettes de plage, tongs, short de bain, t shirt, trousse de toilette.. ah oui une casquette.. c'est bon je suis prêt, val aussi qui avait compris finalement l'urgence..

Nous entamons donc une nouvelle tentative de record de course à pied au milieu du transit center.. Ah oui le van me direz vous ? Hé bien il est resté à sa place, en vrac près d'un parking super cher au 3ème étage.. bien entendu nous n'avons pas le temps de le déplacer ou de mettre de l'argent dans une borne ce qui n'aurait pas servi a grand chose..

Arrivés sur place, le guide est encore là.. on fait le point sur nos affaires, tout y est sauf 'mon précieux' : ma petites sacoche dans laquelle j'ai accessoirement tous mes papiers, l'argent et tout ce qui va avec.. hum... ca démarre mal.. mais val possède 40 euros.. don't worry, on a vu pire..

Bref, c'est dans ces conditions rocambolesques que nous nous rendons tambour battant au port de brisbane pour prendre le ferrie et accoster enfin sur Moreton Island sous un temps beaucoups plus clément que la veille..

Une fois arrivés, nous commençons par une visite de l'ile sur les pistes de sables tres ardues à bord d'un 4x4 avec notre super guide chaperon qui a pour mission de nous faire les commentaires et vérifier que nous ne nous égarerons pas dans le desert ou la brousse..

Nous commençons notre petit tour par 'Desert', une immense étendue de dunes de sable sur lesquels nous ferons du snow et de la planche de manière assez acrobatique.. Nous avons tout de même battu val et moi le record de distance de la journée à 2 sur une seule planche svp !

Ensuite visite du phare de l'ile datant de 1857 qui nous permet une petite marche plutot sympa le long des hauts rochers avec l'espoir de voir en autre quelques baleines au loin.. Au bout de cette route devait donc nous attendre dauphins, baleines et autres tortues mais ces mammifères marins préfèrent ignorer le rendez-vous car le temps ne s'y prête plus..

J'ai quand même la chance de voir le ballet furtif de 2 tortues sous l'eau avant de rester prostrer devant la mer verte/bleue certe magnifique mais inhabitée à sa surface..

Après plusieurs minutes de chevauchés interminables en 4x4 sur des chemins improbables de sables (le space mountain c'est de la rigolade à coté), nous entamons enfin une petite halte repas sur une plage à proximité des Tangalooma Wrecks, des bateaux coulés intentionnellement pour les plongeurs..

La digestion se fait plus tard puisque nous partons ensuite prestement au lagon bleu qui n'a de bleu que le nom d'ailleurs et qui ressemble à une sorte de marécage à crocodiles.. Ce superbe lagon ne nous seduit pas plus que celà et nous laissons le soin à un couple de touristes inconcients de s'essayer à quelques balbutiements dans l'eau à quelques mètres du rivage..

Après une énième escursion en 4x4, nous arrivons enfin à Tangalooma, station balnéaire populaire construite sur le site d'un ancien centre baleinier.. Et, malgré quelques approximations au niveau des décors et de la finition de certains bâtiments, nous decouvrons une végétation sauvage magnifique et surtout une chambre d'hôtel de grand standing avec une chouette vue sur la plage..

Le depaysement, le repos et la detente sont enfin au rendez-vous après plusieurs semaines de travail.

Une petite sieste nous fera le plus grand bien...

 



Etapes :
Moreton Island
Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par JEFF
Le 03/09/2006 à 16:07:54
Looking at your pictures I regret I did take the chance to go there when I went to the riefs. I looks to be an exotic place and unique as well. You know whay ? I'm thinking why we don't consider the life like the trip you are making : we could work by couple of months periodes and in between go to enjoy discovering new places... Yes, I know you gonna say "but there are the boss, children, school, securuté sociale, ... SO we stay home playing cads and drinking wine; what an exiting life !? Wish to see more pictures i the comming messages. Please have a small thought for those who work in France right after the summer vacation at already faster than the "vitesse de croisière".


Laisser un commentaire