The Rainforest Habitat

30/10/2006 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Sur la magnifique route tropicale de Port Douglas au nord du Queensland, nous décidons de nous arrêter au Rainforest Habitat qu'une agence de Cairns nous avait recommandé..

Le lieu est idéalement situé sur un site naturel parsemé d'une végétation tropicale très riche.. Nous prenons chacun une entrée avec lunch au milieu de perroquets..

Une fois sur place, nous comprenons tout de suite que ce n'est pas un simple parc animalier.. Tout a été pensé, conçu et entretenu dans le moindre détail pour que chaque espèce retrouve son environnement naturel et s'épanouisse au mieux dans celui-ci..

Nous sommes très très loin des parcs traditionnels où survivent péniblement quelques animaux domestiques sous l'oeuil d'une foule oppulente de touristes..

Le Rainforest Habitat porte bien son nom, c'est avant tout un espace privilegié de vie, une forêt tropicale entièrement reconstituée qui nous amène dans l'univers privilegié de chaque espèce..

Nous commençons la visite ou plutôt l'exploration par la rencontre des koalas même si ma toute première rencontre est celle d'un python que je caresse alors avec prudence et curiosité.. Je le fais seul, val préférant et je le comprend restée à l'écart..

Chaque chemin menant à chaque lieu de vie nous fait passer par des ponts, des clairières, des sentiers, tous adaptés au milieu de leurs hôtes..

Les koalas nous amusent et nous attendrissent par leur calme, leur douceur et leur bouille identique aux dessins animés..

Les différentes espèces d'oiseaux tropicaux viennent ensuite nous chanter en coeur leur joie de vivre dans leur habitat et la quantité d'amis qu'ils possèdent est impressionante.. On peut dénombrer une bonne trentaine de volatiles différents allant du simple pigeon au perroquet en passant par la chauve-souris..

La seconde partie du parc que nous visitons nous amène à faire la rencontre d'animaux beaucoup moins charmants mais tout aussi fascinants : les crocodiles qui sont alors une bonne dizaine à évoluer entre marais, cours d'eau, sable chaud ou petit buisson..

Le doyen de ces derniers, un crocodile de 4 bons mètres est très impressionant, il ne bouge presque pas mais chacun de ces gestes semble redouter une force colossale..

Les kangourous enfin et leurs cousins les wallabies viennent nous apporter un peu de joie et de douceur avant d'aborder la pause dejeuner..

Et quel repas ! J'en salive encore.. Outre le fait qu'il soit très frugal et digne d'un très bon resto, il est servi à volonté avec une abondance de fruits tropicaux sous l'oeuil complice de plusieurs espèces d'oiseaux venus s'inviter à notre table..

Un souvenir inoubliable que de manger ses produits de choix dans un tel environnement.. Nous sommes vraiment heureux de vivre ce genre d'expérience pour un prix en plus dérisoire..

Tellement émerveillés par les lieux, nous arpentons chaque chemin, chaque sentier pour saluer la totalité des espèces présentes et épuiser nos 2 appareils photos en s'improvisant assistant du célèbre photographe Peter Lik..

Nous partons finalement en fin de journée, laissant derrière nous un lieu unique de détente et d'exploration..

 

Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :